Une monitrice du Centre sportif reçoit une prestigieuse bourse

Claudia Chan Tak, qui enseigne les cours de danses contemporaines et qui chapeaute la Troupe de danse contemporaine au Centre sportif de l’UQAM, a récemment obtenu une importante bourse donnée par le Conseil des arts de Montréal dans le cadre du concours Les Mécènes investis pour les arts.

La diplômée du baccalauréat et d’une maîtrise en danse à l’UQAM a su faire sa place parmi quelque 45 projets artistiques. Sa performance Moi, petite Malgache-Chinoise, un spectacle autobiographique alliant danse et arts visuels présenté en décembre 2016 au Montréal, arts interculturels (MAI), a su charmer les juges du concours, lui permettant de remporter 4000$.

«Cette performance est un questionnement sur mon identité culturelle et mon image familiale. J’y montre des images d’archives familiales d’un voyage à Madagascar à des moments croqués lors de mon récent voyage en Chine, à la recherche de la maison abandonnée de mon grand-père», a raconté celle qui possède également une formation universitaire en arts visuels.

Si la bourse lui permet de poursuivre ses projets artistiques, Claudia souligne aussi l’apport émotif d’un tel prix. «C’est une grosse surprise! C’est très émouvant et très encourageant, puisque cela veut dire que mon travail est apprécié par des gens en dehors du milieu.»

En effet, puisque le concours Les Mécènes investis pour les arts regroupe près d’une cinquantaine d’hommes et de femmes d’affaires de Montréal, de tous les milieux, qui soutiennent financièrement l’essor et le rayonnement de la créativité montréalaise.

Claudia travaille actuellement à un nouveau projet, qui prend ses sources de son projet récompensé. Il sera ainsi possible de la voir en janvier prochain au Wilder pour Bienvenue chez moi, petite Malgache-Chinoise et de suivre ses cours cet hiver au Centre sportif.