La Troupe de danse contemporaine en sociofinancement

Afin de faire rayonner son œuvre ici et à l’international, la Troupe de danse contemporaine du Centre sportif de l’UQAM organise une campagne de sociofinancement dont l’objectif est de 8 000$.

Dans ses nombreux projets, la troupe s’envolera du 23 au 30 mars à Poitier en France où elle a été sélectionnée parmi de nombreuses universités pour faire partie de la programmation officielle du prestigieux Festival À Corps. À son retour au Québec, c’est à Trois-Rivières que le groupe représentera le Centre sportif au Festival International de Danse Encore du 7 au 10 janvier.

Lancée la semaine dernière, la campagne de financement vise à amasser des fonds qui serviront à couvrir les coûts de production, de réalisation, de transport et d’hébergement, afin de participer à ces événements d’envergure.

Une arrivée marquante

«Ensemble, rêvons plus grand» est le thème de la campagne de sociofinancement. C’est l’arrivée de Claudia Chan Tak comme chorégraphe cette année qui a fait naître chez l’équipe ce désir de rêver plus grand. Ses créations chorégraphiques ont été présentées dans plusieurs festivals et théâtres, tels que Phénomena, OFFTA et Art Matters. Grâce à ses nombreux projets au Québec et à l’international, la chorégraphe a porté la troupe et ses dix-sept danseuses et danseurs à un autre niveau de production. Parmi leurs objectifs, mettre sur pied des créations de qualités pour les spectacles qui se dérouleront à l’UQAM les 12 et 13 avril prochain, mais surtout faire voyager leur œuvre en vivant une expérience unique en dehors des murs de l’université.

Mise sur pied il y a plus de 12 ans, la Troupe de danse contemporaine du Centre sportif de l’UQAM est née d’un désir étudiant de créer un spectacle de danse contemporaine amateur de qualité. Depuis sa création, le Centre sportif héberge et accompagne la troupe dans ses nombreux projets de création.

Pour participer à la campagne de financement, cliquez ici. Vous avez jusqu’au 31 mars pour encourager la troupe.