Bannière Nom de l'unité Centre sportif
8defissante-1.jpg

Alcool avec modération

Video 8defis alcoolSaviez-vous que...

  • Les Services à la vie étudiantes de l'UQAM proposent des outils et des ressources pour les dépendances 
  • Même si l’alcool est un sédatif, il dérègle le cycle du sommeil et exacerbe certains troubles du sommeil.

 

Trucs et astuces 

La modération en 4 chiffres

Connaissez-vous la formule 2-3-4-0?

Les femmes qui souhaitent consommer avec modération et éviter les problèmes à long terme devraient limiter leur consommation à 2 verres par jour et à 10 par semaine, alors que pour les hommes, ces limites sont respectivement de 3 verres par jour et de 15 par semaine. C’est le 2-3 de la formule.

Il est vrai aussi que l’on peut, de temps à autre, consommer un peu plus. Ainsi, lors d’une occasion spéciale, les femmes peuvent prendre 3 verres et les hommes 4. À condition, bien sûr, que ces « occasions spéciales » ne reviennent pas trop souvent. C’est le 3-4 de la formule.

Enfin, pour éviter l’accoutumance, tant physique que psychologique, il est recommandé de s’abstenir totalement de consommer de l’alcool au moins un jour par semaine. C’est ça, le 0.

Pour en savoir plus

Trop travailler inciterait à boire

Travailler trop peut conduire à boire trop d’alcool, selon des chercheurs qui mettent en garde contre ce double excès préjudiciable à la santé, selon une étude.

L’analyse d’une série d’études englobant plus de 400 000 personnes montre que les individus qui travaillent plus de 48 heures par semaine ont une plus grande probabilité de s’engager dans une consommation à risque pour leur santé, selon l’étude parue dans The British Medical Journal (BMJ).

Une consommation à risque d’alcool correspond à plus de 14 boissons alcoolisées par semaine pour une femme et plus de 21 pour un homme, note les auteurs.

Les données individuelles montrent que les personnes qui travaillent de 49 à 54 heures par semaine, ou celles dont le travail hebdomadaire s’étend sur 55 heures ou plus, ont un risque accru du même ordre (13% et 12% respectivement) d’abuser de l’alcool, par comparaison à des employés travaillant 35 à 40 heures par semaine.

Pour en savoir plus

Nouveau phénomène: l'alcoolorexie

Une part non négligeable des jeunes femmes se priveraient de manger avant de sortir pour éviter de grossir et augmenter les effets de l'alcool. Un comportement qui n'est pas sans risques à long terme.

Après l'anorexie, et le binge drinking (consommation d'une grande quantité d'alcool en très peu de temps) s'ajoute «l'alcoolorexie», selon une étude réalisée par l'école du travail social de l'Université du Missouri. Le principe : se priver de manger avant une soirée arrosée pour limiter les calories ingérées, ressentir l'effet d'ivresse dès les premiers verres et dépenser moins d'argent en boissons.

Les femmes seraient trois fois plus nombreuses à faire part de ce comportement que les hommes, selon ces travaux.

Pour en savoir plus

Des trucs pour bien célébrer

Dans le cadre de la promotion de la santé sur le campus, le 8défis santé est heureux d’accueillir le mardi 25 novembre, l’équipe d’intervention de l’Opération Nez rouge dans le cadre de la Tournée Party sans déraper 2014 qui a pour thème « LA CLÉ D’UN PARTY RÉUSSI ».

Situés près de l’Agora du pavillon Judith Jasmin, les bénévoles de l’Opération Nez rouge rappelleront aux étudiants et au personnel de l’UQAM qu’en situation de party, il est important d’opter pour un comportement responsable et de garder le contrôle. Pour ce faire, les bénévoles de l’Opération Nez rouge présenteront différentes activités interactives et animeront un stand d’information. Des objets promotionnels aux nouvelles couleurs de la Tournée feront des heureux!

L’application mobile, comportant une section cachée et exclusive au stand, n’attend que les utilisateurs de téléphones intelligents! Organisée par l’Opération Nez rouge en collaboration avec Éduc’alcool, cette campagne de sensibilisation invite les gens à appeler un parent, un ami, un taxi ou l’Opération Nez rouge.

Pour des trucs et astuces devenez membres Facebook 8défis santé.

8 trucs pour consommer moins d’alcool

Une consommation exagérée d’alcool peut nuire à votre santé et avoir des conséquences négatives sur votre vie personnelle. Pour conserver une vie heureuse et saine, mettez en pratique ces quelques trucs pour réduire au minimum votre consommation d’alcool.

1. Pas de vin à table : à table, remplacez la bouteille de vin par un pichet d’eau.

2. Ajoutez de l’eau gazeuse à votre boisson : l’eau gazeuse se mélange bien au vin, au whisky, au cognac, à la vodka et à presque tous les alcools sauf la bière. Ce type de mélange aide à réduire la consommation parce que le gaz étanche la soif.

3. Buvez un grand verre d’eau : buvez de l’eau ou une autre boisson non alcoolisée avant et après chaque verre d’alcool.

4. Donnez-vous des règles : par exemple, un seul verre par jour. Consommez seulement la fin de semaine.

5. Tenez un carnet de vos consommations : vous trouverez un exemple de carnet sur le site de l’Institut américain de prévention de l’alcoolisme (www.niaaa.nih.gov).

6. Faites la liste des raisons de diminuer : les raisons peuvent être variées : perdre du poids, dormir mieux, éliminer les maux de tête, accomplir plus de tâches, etc.

7. Comptez l’argent que vous dépensez en alcool : une fois ce calcul fait, engagez-vous à n’en dépenser que la moitié.

8. Mentionnez à vos amis que vous modérez : habituellement, cela aide les amis à ne pas vous offrir un dernier verre, pour la route…

Pour avoir plus de détails

Recettes anti gueule de bois dans le monde

Tous les pays ont leurs petits remèdes contre la gueule de bois. Survol des plats prisés pour se remettre d’une soirée difficile, selon le pays :

  • Pizza et grand verre de lait pour les américains
  • Brochettes de poulet, bœuf et légumes avec bière en Chine
  • La Poutine (frites et fromage fondu) avec une bière, pour le Canada
  • Des tacos avec du poulet, du porc ou du bœuf, oignons, citron et une bière, pour les mexicains
  • Acarajé au Brésil
  • Pommes de terre avec échalotes, ciboulette et beurre en Irlande
  • Kebab pour la Turquie
  • Sandwich oignons confits, porc, salade en Italie
  • Pizza aux saucisses épicées en Iran
  • Ramen de bœuf, poulet, brocoli, oeuf et nouilles au Japon
  • Frites saucisse, mayonnaise, ketchup en Allemagne
  • Frites, fromage fondu, oignons rouges et sauce aïoli en Angleterre

Pour voir ces plats, cliquez ici

Alcool et maladies respiratoires

Une consommation excessive d'alcool augmente le risque d'infections respiratoires et de maladies aiguës. Une étude de l'université de l'Indiana, effectuée sur 1100 étudiants au baccalauréat, indique qu'une consommation de 28 verres ou plus par semaine est significativement associée à plus de problèmes de santé dans l'ensemble. De plus, les étudiants qui consomment 22 verres et plus par semaine ont significativement plus d'infections respiratoires. La consommation d'alcool plus modérée n'était quant à elle pas associée à une plus grande contraction de ces maladies.