8defissante-1.jpg

Sexualité

Video 8defis sexualiteSaviez-vous que...

 

 

Trucs et astuces 

Pilule contraceptive et prise de poids : mythe ou réalité?

Vous pensez que la pilule est la cause de vos quelques kilos en trop ?

Les chercheurs de l'Oregon Health & Science University ont étudié un groupe de singes macaques rhésus pendant près d’un an. Ces singes ont été choisis à cause de la ressemblance de leur système reproducteur avec celui des humains.

Cette recherche arrive aux mêmes conclusions que d'autres études plus anciennes, dont celle réalisée sur des adolescentes à Penn State. Dans la même veine, pas moins de 44 études ont mis en lumière qu’aucune corrélation n’existait entre la pilule et la prise de poids.

Pour en savoir plus

Connaissez-vous bien le pénis?

1- Il y a peu de chances que l’homme soit en mesure de se pratiquer une fellation à lui-même. Trois chances sur mille environ, pour être plus exact, selon Alfred Kinsey, pionnier de la recherche sur la sexualité et père de la révolution sexuelle.

2- La nuit, il bande. Rien d’étonnant, mais saviez-vous que ces érections nocturnes involontaires et inconscientes ont pour objectif d’oxygéner le pénis pour le nourrir ? En moyenne, elles surviennent trois fois par nuit, pour une durée d’érection d’une heure au total.

3- Le pénis est plus court qu’un clitoris. Le clitoris est un peu plus long que le pénis, dont la moyenne est de 9 cm environ au repos. La partie visible du clitoris n’est que de 0,5 à 1 cm, mais sa tige, située à la suite du gland (oui, c’est comme ça que ça s’appelle), mesure jusqu’à 10 cm, formant un coude semblable à un « V » inversé.

4- Le corps considère que le pénis n’est pas vital. En situation de danger – froid intense par exemple –, un système de défense naturel se met en place : le corps protège ses organes vitaux (cœur et cerveau) en maintenant une bonne irrigation du sang permettant de conserver leur chaleur. Les organes considérés comme « périphériques » sont laissés en rade. C’est le cas des pieds, des mains ou encore des oreilles chez la femme… Et du pénis, chez l’homme. D’où le raccourcissement de sa taille en immersion dans une eau gelée.

5- Les testicules produisent des dizaines de millions de spermatozoïdes par jour. Lors d’une éjaculation, qui correspond à peu près à 3 millilitres de sperme, sont libérés entre 20… et 150 millions de spermatozoïdes.

6- Les spermatozoïdes sortent à 45km/h à l’éjaculation.

7- Les testicules ont dans la grande majorité des cas une légère différence de hauteur. Concrètement, l’un pend un peu plus que l’autre, petit cadeau de Dame Nature pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent. Chez deux hommes sur trois, c’est le testicule droit qui prend le dessus.

8- Il y aurait un rapport entre la taille du sexe et celle des mains. C’est ce qu’affirment des chercheurs coréens dans une étude publiée dans le très sérieux Asian Journal of Andrology. Plus précisément, le rapport résiderait dans l’écart existant entre la taille de l’index et celle de l’annulaire. Plus cet écart serait important, plus le pénis serait grand. 

Pour en savoir plus

 

4 faits surprenants sur le sexe

Vous croyez tout savoir sur le sexe? Détrompez-vous! Voici quelques faits surprenants tirés du livre 369 Facts to Blow You Away.

  • Le nombre record d'orgasmes atteints par une femme en une heure est de 134. Le record chez les hommes s'élève à…16.
  • Si vous faites l'amour durant une demi-heure, vous brûlez environ 200 calories. Pas mal!
  • Chaque jour, environ 100 millions de parties de jambes en l'air ont lieu. En bref, en ce moment, près de 69 000 couples se font des câlins!
  • Les hommes ont environ 11 érections par jour.

Plus de faits surprenants

Le VPH et les hommes

Le virus du papillome humain (VPH) est souvent associé aux femmes. On sait qu'il peut causer le cancer du col de l'utérus et c'est pour cette raison que les fillettes sont vaccinées au Québec vers l'âge de 10 ans.

Comment un homme peut-il savoir s'il est infecté ? Souvent, il ne le peut pas, car il est asymptomatique. Sauf s'il développe des condylomes. Ces condylomes peuvent se retrouver sur le pénis, dans la région anale, sur le pubis et dans de rares cas, dans la bouche. En ce qui a trait aux versions susceptibles de causer des cancers, elles peuvent notamment toucher l'anus et la zone que les médecins désignent par ORL (nez, bouche, gorge, oreilles).

Les professionnels font de plus en plus de pression pour que les garçons bénéficient aussi du vaccin.

Pour en savoir plus

Menstruations douloureuses : comment les éviter

Une alimentation adaptée peut prévenir les douleurs de règles : la première chose à surveiller, c'est sa consommation de sucre, parce que se gaver de confiseries entraîne une surproduction d’insuline et l’excès d’insuline cause la production de prostaglandines pro-inflammatoires (les principales responsables de nos tracas pendant les menstruations).

Les anti-inflammatoires efficaces, mais pas pour tout le monde : autant le paracétamol a peu d'effet sur les douleurs de règles, autant les anti-inflammatoires non stéroïdiens, type ibuprofène (Advil, Nurofen, etc), disponibles en pharmacie sans ordonnance, sont très efficaces. Ils ont le mérite d'atténuer également les migraines comprises dans le package de la dysménorrhée, ainsi que les maux de reins.

On met du chaud sur notre ventre douloureux : méthode naturelle mais efficace, la bouillotte bien chaude sur notre petit ventre malmené. Cela va détendre un peu tous les muscles qui se contractent sous l'effet des règles et calmer un peu la douleur.

On fait du sport pour réoxygéner notre corps et activer notre circulation sanguine : c'est peut-être la dernière chose que vous avez envie de faire quand vos ovaires jouent à Mario Kart et pourtant, il semble qu'une activité physique régulière, même pendant les règles atténue les douleurs.

Pour savoir plus de trucs