volley.jpg

Hockey cosom - règlements

Règlements

1. Informations générales

1.1 Philosophie du jeu et esprit de la ligue UQAMicale

L'objectif principal du Centre sportif est d'amener l'étudiant à pratiquer l'activité physique pour son bien-être, c'est-à-dire sa santé, son plaisir, sa détente, et ce, en toute sécurité. Le secteur Ligues ne fait pas exception à la règle et offrira ses activités en valorisant la participation et l'esprit sportif tout en maintenant l'aspect compétitif. Les relations entre les joueurs sont souvent tendues lorsque la principale raison du jeu est la victoire. Cependant, le climat de jeu est beaucoup plus agréable lorsque les joueurs attachent plus d'importance au plaisir et à la détente.

L'attitude compétitive doit être modérée et nous avons pris les mesures pour y parvenir : un système de pointage particulier, l'ajout de certains règlements et un arbitrage adéquat. Nous voulons non seulement modifier certains comportements, mais également changer les attitudes et même les valeurs des participants face à la pratique des sports d'équipe. On cherche d'abord et avant tout à rapprocher les gens de l'UQAM, peu importe leur champ d'études.

1.2 La formation des équipes

Les ligues sont réservées aux membres du Centre sportif et à leurs invités. Chaque équipe est formée de 9 participants, dont 4 joueurs sur le jeu, plus un gardien. Les joueurs individuels seront intégrés dans les équipes incomplètes selon leur niveau d'habileté, de façon à avoir des équipes de même force. Des modifications peuvent avoir lieu si certaines équipes ne cadrent pas avec le niveau d'habileté du groupe, afin de disputer des parties plus équilibrées et pour qu'un plus grand intérêt soit conservé.

1.3 Le temps de jeu

La durée de la session est de 10 semaines. L'activité a lieu une fois par semaine; le temps alloué est de 75 minutes dont 5 minutes d'échauffement. La balle est mise en jeu à l'heure prévue au calendrier de la saison, et ce, même s'il manque un gardien. La rencontre (contre la même équipe) comprend 3 parties de 20 minutes, à temps continu avec la dernière minute arrêtée. L'horaire est établi à chaque semaine en fonction d'une rotation entre les équipes inscrites. L'horaire officiel de la session sera disponible sur le site du Centre sportif à la page Hockey cosom.

1.4 Règles du remplaçant

L'équipe peut ajouter de nouveaux joueurs en autant qu'ils soient membres du Centre sportif. Ils doivent payer les frais en vigueur (voir la programmation du Centre sportif). Le maximum est de 2 remplaçants par semaine. Pour jouer en séries éliminatoires, les remplaçants doivent avoir participé à au moins deux semaines durant la session.

1.5 Les éliminatoires

En fin de session, les équipes s'affronteront au cours des éliminatoires de fin de session selon un format établi en fonction du nombre d'équipes inscrites.

2. Système de pointage

  • Partie gagnée : 2 points (3 parties par rencontre: possibilité de 6 points)
  • Partie nulle : 1 point
  • Partie perdue : 0 point (forfait 5 joueurs et moins)

3. Le personnel

Le ou les arbitres désignés pour une rencontre représentent la seule autorité qui voit à l'application des règlements et à leur interprétation. Ils doivent à tout instant s'assurer que l'activité qu'ils dirigent se déroule dans une ambiance récréative. D'autre part, ils ont pour tâche de veiller à ce que l'action des joueurs ne porte pas atteinte au bien-être et à la sécurité physique des participants tant au cours du jeu qu'avant, pendant et après la partie. Bref, les arbitres contribuent à sauvegarder la qualité des rencontres.

Le moniteur et les officiels mineurs (marqueurs) en devoir doivent être considérés par les joueurs comme des officiels de la rencontre. Tout manque de respect à leur égard est passible de sanction.

Seuls les capitaines peuvent s'adresser à l'arbitre pendant la rencontre.

4. Les règlements

4.1 Les infractions selon la Fédération québécoise de hockey sur glace

  • Pas de contact, interdit d'accrocher, de faire trébucher, de pousser, de retenir, etc.
  • Le bâton ne doit, en aucun temps, être porté plus haut que la hauteur des épaules.
  • Les glissades ne sont pas permises.

4.2 Les fautes (la balle va alors à l'autre équipe)

  • Le gardien ainsi que les joueurs doivent respecter leurs zones respectives.
  • Il est interdit de fermer sa main sur la balle ou de passer la balle avec la main.
  • Sortir la balle à l'extérieur de la surface de jeu.
  • Le bâton élevé au dessus des épaules qui n'atteint pas un joueur ou n'est pas considéré dangereux sera signalé par l'arbitre dès que l'équipe fautive touche à la rondelle. Il y aura alors balle à l'autre équipe dans leur zone offensive.
  • Les glissades ne sont pas permises.
  • On ne peut mettre les deux genoux au sol.

4.3 Les infractions majeures (interprétation selon la Fédération québécoise de hockey sur glace)

  • Darder
  • Donner un genou
  • Double échec
  • Assaut
  • Abus verbal envers un arbitre ou marqueur
  • Demeurer sur les lieux après une expulsion
  • Langage, geste abusif ou obscène
  • Provoquer l'adversaire
  • S'en prendre au matériel
  • Tourner le match en dérision

4.4 Les infractions d'extrême inconduite

  • Prendre part à une bataille
  • Inviter un adversaire à se battre
  • Donner un coup de poing
  • Être l'instigateur d'une bataille
  • Être le troisième à intervenir dans une altercation
  • Être le premier joueur à quitter le banc lors d'une altercation
  • Donner une mise en échec
  • Donner un coup de tête, coup de pied ou tirer les cheveux
  • Combat de lutte ou bagarre
  • Cracher sur ou en direction d'un individu
  • Tentative de blesser
  • Menace de sévices corporels ou physiques envers quiconque
  • Dommage à la propriété
  • Inconduite grossière, gestes obscènes

4.5 Les sanctions et expulsions

Un joueur qui obtient 3 pénalités mineures (une majeure compte pour 2 pénalités) dans une rencontre (90 minutes) sera expulsé pour le reste de la soirée.

Le joueur qui obtient une pénalité majeure dans les 5 dernières minutes d'une partie est automatiquement suspendu pour la prochaine partie (de 20 minutes). S'il s'agit de la dernière partie de la soirée (20 minutes), le joueur sera alors suspendu pour la première partie (20 minutes) de la prochaine soirée.

Un joueur qui obtient 2 pénalités majeures dans une rencontre est automatiquement suspendu pour le reste de la soirée.

Un joueur recevant une pénalité d'inconduite dans une rencontre est automatiquement suspendu pour la semaine suivante.

Un joueur recevant une pénalité d'extrême inconduite dans une rencontre est automatiquement suspendu pour la semaine suivante, en plus de faire face au comité de discipline qui se donne le droit de le sanctionner pour plusieurs semaines selon la gravité du geste et même de l'expulser de la ligue sans remboursement. La récidive de tout comportement entraîne automatiquement la suspension pour le reste de la session et selon la gravité du geste, possibilité de retrait de l'accès au Centre sportif sans remboursement.

4.6 Les niveaux d'infractions

  • A - Punition mineure (3 minutes)
  • B - Punition majeure (5 minutes)
  • C - Punition d'inconduite (punition de match)
  • D - Punition d'extrême inconduite (punition de match + convocation au comité de discipline)

Selon la gravité de l'infraction, la pénalité peut augmenter de niveau. Par exemple, si le coup de bâton est violent et est considéré par l'officiel comme étant dangereux, il peut décerner une pénalité majeure, d'inconduite ou d'extrême inconduite.

4.7 Procédure des pénalités

  • Les pénalités mineures sont d'une durée de 3 minutes et les majeures de 5 minutes à temps continu.
  • Le joueur termine sa pénalité même s'il y a but, mais l'équipe revient avec un joueur en plus. (Ex. : de 4 contre 2 à 4 contre 3 ou 4 contre 3 à 4 contre 4)
  • Si la pénalité se termine pendant un arrêt de jeu, le joueur en faute doit attendre la remise au jeu pour revenir sur le terrain.

4.8 Lancers de pénalités

Après chaque pénalité excédant la 5e pénalité (sur les 90 minutes de jeu), l'équipe adverse obtient un lancer de pénalité. S'il y a but lors du lancer, la pénalité n'a pas lieu, sauf si c'est une pénalité majeure. À ce moment, le joueur puni devra purger les 5 minutes, mais son équipe ne se retrouve pas en infériorité numérique. S'il n'y a pas but, le joueur devra purger le 5 minutes et son équipe se retrouve avec un joueur de moins sur la surface de jeu.

Le lancer doit être effectué par le joueur sur lequel on a commis la faute. Si la pénalité ne s'applique pas contre un joueur adverse (ex. : trop de joueurs sur le jeu), un joueur au choix de l'équipe pénalisée peut alors être désigné mais celui-ci doit être obligatoirement sur le jeu lors de l'infraction.

5. L'équipement

Les dossards et les bâtons doivent être remis en bon état au responsable. Il vous est demandé de prendre soin de l'équipement de votre activité. N'oubliez pas que le prix de l'activité est associé à ce facteur. Les bâtons de bois ou d'aluminium ne sont pas acceptés. Les lunettes protectrices et les protège-tibias sont fortement recommandés. La balle est en plastique, trouée et remplie d'un chiffon. L'équipement de gardien de but doit répondre à une certaine norme de grosseur. Les jambières ne doivent pas excéder plus de 12 pouces ou 30 cm de largeur. On autorise que les plastrons de baseball et les culottes de hockey sont interdites. Le gant et le bloqueur doivent respecter les normes de grosseurs équivalent à l'équipement disponible au prêt d'équipement. Le masque de gardien de but est obligatoire.

6. Mérite sportif

Prix remis aux équipes gagnantes et aux meilleurs esprits sportifs. Trophées et photos pour les champions.

Éric Dion
Responsable des ligues intra-muros
Téléphone : 514 987-3000, poste 1802
Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Centre sportif de l'UQAM, local CS-2100